Mise à jour des environnements Zato

Chaque version majeure reçoit des mises à jour périodiques des fonctionnalités, y compris des corrections de sécurité et de stabilité. Chacune de ces mises à jour est toujours rétrocompatible avec la même version majeure.

Pour installer les mises à jour, exécutez les commandes ci-dessous dans chaque VM qui héberge un composant Zato - serveurs, planificateur, équilibreur de charge ou tableau de bord :

  • Obtenir les dernières mises à jour:

    sudo su - zato
    cd /opt/zato/current
    git pull
    
  • Installer les mises à jour:

    sudo su - zato
    cd /opt/zato/current
    ./update.sh
    
  • Ensuite, tous les composants de Zato doivent être arrêtés et redémarrés. Pour augmenter la haute disponibilité, arrêtez et démarrez les composants dans l'ordre suivant, ce qui garantira que la fenêtre de temps sans aucun serveur disponible est aussi petite que possible :

    • Arrêter/démarrer le web-admin

    • Arrêter/démarrer chacun des serveurs, un par un, en attendant que chacun démarre avant de passer au suivant.

    • Arrêter/démarrer l'équilibreur de charge

    • Arrêter/démarrer le scheduler

  • Les commandes pour arrêter et démarrer le web-admin, l'équilibreur de charge et le scheduler sont les suivantes zato stop et zato start

  • La commande pour arrêter les serveurs est également zato stop mais, en plus et contrairement au tableau de bord ou à l'équilibreur de charge, les serveurs Zato doivent être démarrés avec l'option --sync-internal, comme ci-dessous:

    zato start /path/to/server --sync-internal
    
  • L'option --sync-internal déclenche la re-synchronisation des caches internes, ce qui permet aux serveurs de démarrer plus rapidement. Par conséquent, cette option ne doit être utilisée qu'après des mises à jour de code et son utilisation continue dans d'autres circonstances est préjudiciable aux performances, ne l'utilisez qu'après avoir suivi les instructions de ce chapitre, sinon n'utilisez pas l'option --sync-internal.